Posts tagged “Vincent Matheron

Mimizan Bowl Skateboarding Contest_Résultats + Vidéo.

Kids filles : 1- Naomi de Souza. 2- Ombline Weber. 3- Flo Dans
Kids garçons : 1- Gabriel Bloch-Golliot. 2- Maxence Iribarne. 3- Kristen Billon
Pro/Am Girls : 1- Madeleine Larcheron
Pro/Am Men : 1- Vincent Matheron. 2- Jaime Mateu. 3- George Poole


Red Bull Bowl Rippers_Résultats, vidéos et photos

HOMME : 1/ Pedro Barros (BRE). 2/ Chris Russell (USA). 3/ Luiz Francisco (BRE). 4/ Murillo Peres (BRE). 5/ Vincent Matheron (FRA). 6/ Kevin Kowalski (USA)

FEMME : 1/ Yndiara Asp (BRE). 2/ Brighton Zeuner (USA). 3/ Poppy Starr Olsen (AUS). 4/ Lizzie Armanto (USA). 5/ Maya Jacquemain (FRA). 6/Alice Attali (FRA)

460 photos : © Nicolas Jacquemin – Teddy Morellec – Arnaud André

Ou lien direct vers galerie FLICKR.


CdF Skateboard_Street & Bowl – Perpignan

Street Juniors : 1/ Noah MAHIEU. 2/ Max BERGUIN. 3/ Clément JOURDAN
Street Espoirs : 1/ Guillaume LAURIE. 2/ Tom BELOT. 3/ Jules GAVEGLIO
Street Filles : 1/ Charlotte HYM. 2/ Jéromine LOUVET. 3/ Dune KERISIT
Street Séniors : 1/ Joseph GARBACCIO. 2/ George POOLE. 3/ Vincent MILOU

Bowl Espoirs : 1/ Antoine LAURENT. 2/ Tom BELOT. 3/ Hugo WESTRELIN
Bowl Filles : 1/ Shani BRU. 2/ Madeleine LARCHERON. 3/ Jéromine LOUVET
Bowl Séniors : 1/ Jean PANTALEO. 2/ Vincent MATHERON. 3/ George POOLE


CDF Skateboard_Bowl 2018_LYON

Les meilleurs bowlriders français s’étaient donnés rendez-vous au Skatepark de Lyon le week-end dernier pour la première étape du Championnat de France 2018 version « Bowl ».

Ils étaient environ 70 repartis dans les 3 catégories Fille, Espoir et Senior, tous prêts à mettre le feu au bowl Lyonnais. Et le fait est que le feu il y a eut, pour le plus grand plaisir du nombreux public présent !

Le bowl assez technique, composé de 2 parties distinctes, une petite section d’1m60 séparée du deep-end profond d’environ 2m50 par 2 hips, et surplombé d’une extension verticale d’1m50, n’a pas refroidi les ardeurs des demoiselles qui ont maîtrisé la bête avec la manière !

Chloé Bernard accroche une 6e place avec ses slash grinds mais n’a pas su trouver les lignes fluides qu’elle nous offre d’habitude. Juste devant elle on retrouve la Rennaise Louise Crespin, un petit peu refroidie par une lourde chute lors de son premier run de finale, elle a tout de même su se reconcentrer pour ses deux runs suivants. La rideuse de Grenoble, Marine Montesinos, se place au pied du podium grâce à ses enchainements fs air, double trucker carve grind et smith tail grab. Jéromine Louvet monte sur la troisième marche du podium avec des longs fifty-fiftys et autre fakie ollies, mais trop de chutes pour espérer mieux sur cette étape. Shani Bru termine 2ème mais aurait pu s’imposer si son invert dans le deep-end avait été posé dans les temps. Belle progression en tout cas, prometteur pour les échéances à venir. La surprise du week-end vient donc de la plus jeune participante, Madeleine Larcheron, 12 ans, qui a enchainé grinds et fs airs bien stylés par-dessus le hip, le tout lié par de bonnes phases de carving fluide, ça annonce de bonnes sessions chez les girls dans les mois et années à venir !

La « Boite » à 1,52″ lui a couté 6 dents à Yoan Delassus (Source : Loutfi Eddif), bon courage à lui !

Espoirs : 1- Antoine Laurent (Avignon – Old Skullz). 2- Noah Mahieu (Seignosse – Consortium). 3- Hugo Westrelin (Biarritz – Lassosalaï). 4- Sacha Pinon. 5- Clément Jourdan. 6- Gabriel Bloch-Golliot
Filles : 1- Madeleine Larcheron (Capbreton – Santocha Skate Club). 2- Shani Bru (Bergerac – All Boards Family). 3- Jéromine Louvet (Toulouse – ARA). 4- Marine Montesinos. 5- Louise Crespin. 6- Chloé Bernard
Séniors : 1- Vincent Matheron (Marseille – Powerslide). 2- Robin Bolian (Lyon – ADRSB). 3- Aurélien Giraud (Lyon – ADRSB). 4- George Poole. 5- Samuel Géoni. 6- Yoan Delassus

Gros, très gros level chez les Séniors avec grosso modo, les meilleurs rippers de transition que compte l’hexagone, n’ayons pas peur des mots. Le spectacle fut donc à la hauteur du casting et de mémoire de local, le bowl ne s’était jamais fait fumer de la sorte, ça fait plaisir !

Le Grenoblois Yoan Delassus est bien connu dans les milieux autorisés pour sauter du point culminant de chaque skatepark qu’il visite, le park de Lyon n’a pas échappé à la règle et Yoan, après s’être brillamment qualifié avec des tricks dont lui seul a le secret, genre rocket air to fakie, s’est empressé dès son 2e run de finale d’aller dépoussiérer la poutre qui surplomble le deep-end du bowl, avec comme ambition, vous l’aurez deviné, de dropper de là-haut, après 3 essais infructueux lors de ses 2e et 3e runs, mais sans bobo. La dernière tentative n’a malheureusement pas connu le même dénouement, en effet le drop vertigineux s’est terminé face contre sol et le sourire de Yoan en a pris un coup car 5 dents en ont fait les frais, remets-toi vite et bien Yoan !

Moins cascadeur mais plus rapide le Marseillais Samuel Géoni termine 5e, un peu de stress lié à la compétition ne lui a pas permis de skater aussi détendu qu’en practice mais ses enchaînement fs fifty – fs smith dans tout le corner à fond la caisse on vraiment régalé. 4eme, George Poole, comme d’hab’ l’Anglais des Landes a fait plaisir avec un savant mélange d’airs et de tricots au coping. Il y aura laissé un scaphoïde au passage, mais ça va, il a l’habitude, get well soon George !

En ce dimanche de « choc des Olympiques » OM/OL en Ligue 1, c’était un peu la bagarre Lyon/Marseille dans le bowl aussi pour les 3 premières places ! Aurélien Giraud monte sur la troisième marche, manquait un bon gros run sans chute pour se classer plus haut, mais il nous a quand même régalé de quelques frasques dont il a le secret comme par exemple bs 540, heelflip indy ou encore blunt to fakie sur le wall, plutôt engagé !

C’est Robin Bolian qui prend la 2e place et donc le Marseillais Vincent Matheron qui remporte cette première étape Bowl en 2018. Robin a skaté comme s’il n’y aurait pas de lendemain, fs fifty les 2 corners du shallow-end, imaginez la vitesse, madonna rageur ou autre body jar bien violent dans le deep, il s’est aussi servi du quarter de la plateforme posé en prolongement du wall, à l’image de ce qu’il a l’habitude de faire sur les Park Series avec notamment fs lip transfer et même fs nosegrind pendant le best trick. Mais Vincent Matheron était un ton au-dessus, boosté de son récent trip en Australie, le minot du Prado a fait des runs engagés, rapides et précis, équilibré entre lip tricks et airs, le tout à 200 à l’heure et avec très très peu de déchêt. Skateboard plaisir !

Malgré quelques blessures à déplorer, cette étape fut un réel succès, tant au niveau du skate pur que de l’ambiance tout au long du week-end, un grand merci au staff du Skatepark de Lyon, à la ville de Lyon, ainsi qu’à nos partenaires Nike SBElementStanceNixonArtprintcOLLAPSe skateboards et Truc de Fou.
Prochain rendez-vous sur le Championnat de France, la 2eme étape ‘Street’ à Biarritz les 21 et 22 avril prochains.

On se voit là-bas!

>> Album Photos.


OLYMPIADE #TeamSkateboardFrance

olympiade

Ca y’est… la nouvelle que l’on attendez tous est enfin tombée sur nos téléscripteurs… la liste des heureux élus qui vont nous représenter au prochain Olympique… du skateboard.

#TeamSkateboardFrance

Le Team Skateboard France : – Robin BOLIAN – Joseph GARBACCIO – Aurélien GIRAUD – Vincent MATHERON – Vincent MILOU – Shani BRU – Jeanne DUVAL – Hélène GERARD – Charlotte HYM – Pauliana LAFFABRIER – Laurine LEMIEUX – Tim DEBAUCHE – Noah MAHIEU – Hugo WESTRELIN.


Bowl de Marseille – Pétition pour sa rénovation complète

Marseille est connue pour le soleil, la mer, la fête, le skate et son bowl légendaire, inauguré en 1991.

Nicky-Guerrero_Anyway-17_1992_©Nicolas-Malinowski

Nicky-Guerrero_Anyway-17_1992_©Nicolas-Malinowski.jpg

Les plus vieux peuvent se rappeler les sessions ou les contests avec des légendes comme Danny Way, Ed Templeton, Nicky Guerrero, Bob Burnquist, Chris Senn, Omar Hassan, Lance Moutain, Tony Hawk, John Cardiel, Dave Duncan, Tony Trujillo, Christian Hosoï, Brian Patch, Tony Alva, Natas Kaupas, Daniel Cardone, Dylan Rieder, Lester Kasaï, Sean Goff, et plus récemment Milton Martinez, Charlie Blair, Greyson Fletcher, Alex Sorgente, Pedro Barros, 2-fre…

Au-delà de ça, le bowl a révélé pas mal de talents locaux (Alex Giraud, Julien Benoliel, Guillaume Mocquin, Stephan Boussac, Vincent Matheron..) et il est très cher au coeur des marseillais.

Mais aujourd’hui, le bowl est vieux, et les petites réparations diy ou les colmatages non professionnels de la ville ne sont plus suffisants.

Le bowl aura 25 ans cette année et a plus que jamais besoin d’une rénovation complète.

Pour nous aider, il suffit juste de signer la pétition que nous voulons envoyer à la mairie, et de la faire suivre à vos réseaux.

Ainsi nous pourrons montrer à la mairie (forte de son enveloppe budgétaire consacrée à Marseille, Capitale Européenne du Sport en 2017) que les skaters sont une grande et nombreuse famille, que le bowl est vraiment important à nos yeux, que le skateboard est aussi un sport qui mérite de l’attention.

Voici le lien de la pétition à signer et à faire suivre : HERE

(ne faites pas attention à la page demandant de l’argent pour promouvoir la pétition, une fois que vous avez signé, c’est ok)