Championnat de France de Skateboard 2018 – Biarritz

Pour la 2ème année consécutive, le Championnat de France de Skateboard s’est installé au Pays-Basque le temps d’un week-end, dans le magnifique park de Biarritz pour être parfaitement précis.

Au programme, une étape 100% ‘street’, ultime épreuve de qualification de la cuvée 2018 du circuit pour accéder à la finale qui aura lieu à Perpignan en juin prochain. Malgré une météo qui appelait plus à aller à la plage qu’à s’enfermer dans un park ; surtout après quasiment 6 mois de pluie consécutifs ; le public a fait le déplacement en nombre pour assister au contest. Il faut dire que sur le papier, le casting était prometteur… et le fait est que les promesses ont été tenues!

Charlotte ne lâche rien !

Dans la catégorie féminine, un peu de turn-over s’est opéré comparé à l’étape Chelloise. Alix Malnati blessée et Maëva Lanier absente ont laissé quelques places vacantes…

A la 6ème place, on retrouve la rideuse de Nancy, Camille Fleurence, qui n’a pu rééditer sa performance de la première étape à cause d’un petit manque de consistance. En 5ème position, c’est une spécialiste de la courbe, Shani Bru, qui s’est trouvée bien à son aise dans le park Biarrot en utilisant les quarters de belle manière avec notamment des inverts. Dune Kerisit gagne une place par rapport à la première étape et se classe 4ème, elle aurait peut-être pu prétendre au podium si elle avait affiché la même maîtrise pendant ses runs que lors des échauffements et des qualifications !

Dune Kerisit – Boardslide to fakie ©Clément Le Gall

Sur le podium, la jeune Rennaise Louise Crespin continue de progresser et de proposer un bon mix entre tricks de street et autres plutôt typés courbes, comme par exemple de bons BS boneless sur le gros quarter. Aux 2 premières places on prend les mêmes et on recommence. Jéromine Louvet se classe 2ème grâce à ses boardslides et kickflips mais ce n’était pas suffisant pour déloger Charlotte Hym de la plus haute marche du podium, FS boardslide, boardslide gros rail, combo BS wallie enchainé avec wallie FS board, etc. Un taux de tricks ratés proche de zéro pour la parisienne lui donne une nouvelle victoire… Ne reste plus qu’à confirmer à Perpignan en juin pour un nouveau titre !

Résultats Filles:

1- Charlotte Hym (Paris – Tribe Skate Club). 2-Jéromine Louvet (Toulouse – ARA). 3- Louise Crespin  (Rennes – Tribe Skate Club)
4- Dune Kerisit. 5- Shani Bru. 6- Camille Fleurence

Antoine Laurent, encore…

La catégorie Juniors offre à chaque étape, en street comme en bowl d’ailleurs, un spectacle incroyable. La jeune génération sait tout faire ou presque, et avec une maîtrise hors norme. Ça fait vraiment plaisir à voir et laisse présager le meilleur pour l’avenir !

6ème, Clément Jourdan, du haut de ses 11 ans était le plus jeune de la finale. Des runs bien solides pour le lyonnais mais pas encore suffisants pour bousculer ses ainés, en tout cas nombre d’entre-nous aimeraient faire les mêmes runs. Carl Bourguignon ne termine qu’à la 5ème place à cause de quelques chutes mais a déjà quelques bons gros tricks dans sa besace, attendons le jour où il finira son run sans tomber… 4ème, le Brésilien de Capbreton Aaron Penna-Des Bouillons, encore un rider tout terrain, front smith , feeble, stalefish… Manque encore un peu de consistance mais prometteur également. Max Berguin, le jeune rider de Rouen ne cesse de progresser et fait vraiment plaisir, bon style, large panel de tricks et un des seuls de sa catégorie à proposer des tricks en switch !

Comme à Lyon lors de l’étape de bowl, on retrouve les deux mêmes riders sur les deux plus hautes marches du podium, et dans le même ordre. Noah Mahieu 2ème et Antoine Laurent 1er, difficile de dire ce qui les départageait vraiment tant les 2 déchirent, mais les juges ont fait leur travail de juges et ont tranché. Bref, Noah et Antoine sont capables de retourner n’importe quel spot avec style et aisance, vivement la prochaine étape pour revoir ces deux là !

Résultats Juniors:

2- Antoine Laurent (Avignon – Old Skullz). 2- Noah Mahieu (Seignosse – Consortium). 3- Max Berguin (Rouen – Skatepark of Rouen)
4- Aaron Penna-Des Bouillons. 5- Carl Bourguignon. 6- Clément Jourdan

Hugo Westrelin, comme à la maison !

3 Biarrots parmi les 6 finalistes dans la catégorie espoirs. Anthony Agrinier-Anorga n’arrive malheureusement pas à terminer un run sans chute et termine 6ème. 5ème Marius Gourdal, venu en voisin des Landes toutes proches, Marius a proposé un bon dernier run mais qui manquait un petit peu de tricks techniques pour prétendre terminer mieux classé. Jules Gaveglio, un autre local se fait plaisir en 360 flip sur le set de marches et flip FS board sur le flat rail, il se classe 4ème. Sur la 3ème marche du podium on retrouve le nantais Guillaume Laurie avec entre autres de beaux BS lipslides bien stylés sur le A-frame rail ! Belle bataille pour la première place entre Tom Belot et Hugo Westrelin, les 2 potes se sont fait un bon ping-pong de tricks tout le week-end à base de axle stall sur la barre qui surplombe le grand plan incliné pour Tom et de no-comply tailslides ou FS feebs sur la longue barre coudée pour Hugo. Au final c’est le Biarrot qui avec l’avantage du terrain s’octroie une 2 victoire en ‘street’ cette année !

Hugo Westrelin – fs feeble ©Clément Le Gall

Résultats Espoirs: 1- Hugo Westrelin (Biarritz – Lassosalaï). 2- Tom Belot (Fontainebleau – Tribe Skate Club). 3- Guillaume Laurie (Nantes – Azymut)
4- Jules Gaveglio. 5- Marius Gourdal. 6- Anthony Agrinier Anorga

Aurélien Giraud, en grande forme !

Chez les grands, les plus de 18 ans, on s’attendait à du gros spectacle et on n’a pas été déçus tant le niveau était dingue, le park s’est fait démolir. Il mériterait presque d’être reconstruit !

Lawrence Ravail se classe 6ème, le Réunionais a une nouvelle fois montré toute l’explosivité de son pop mais a trop chuté pour se classer plus haut. 5ème, Amiel Kornicki, le parisien a proposé des runs solides, parfaitement exécutés mais pas suffisamment engagés pour bousculer les forces en présence. Vincent Milou fraîchement rentré de Californie ne peut se classer mieux que 4ème, la faute à une sélection de tricks super techniques (switch flip BS lip, sw flip BS board…) qui malheureusement pour lui ne sont pas passés pendant ses runs. 3ème, un quasi local, George Poole a fait les 35 kms qui séparent Seignosse de Biarritz et qui malgré une courte nuit de samedi à dimanche bien arrosée, a récité ses tricks comme ses pas de danse de la veille, tout ou presque à base de nollie, nose noseblunt sur le rail, nollie FS feeble etc… Joseph Garbaccio termine 2ème,  la faute à un Aurélien Giraud littéralement « on fire ». Run parfait pour Joseph avec transfert FS air, 270 lip 270 out, FS wallbash parmi tant d’autres. Aurélien donc, s’impose une nouvelle fois après Chelles, le Lyonnais a survolé le park de Biarritz comme personne ne l’avait fait avant lui, impossible de citer tous les tricks qu’il a fait mais on peut tout de même mentionner le flip qui a ponctué son run, parti de la plateforme du bowl, à 2m90 de hauteur, il a survolé la plateforme et le quarter en contre bas et a parfaitement posé, le tout du premier coup évidemment, in-croy-able

Résultats Seniors: 1- Aurélien Giraud (Lyon – ADRSB). 2- Joseph Garbaccio (Le Havre – Consortium). 3- George Poole (Seignosse – Hossegor Skate Club).
4- Vincent Milou. 5- Amiel Kornicki. 6- Lawrence Ravail

Prochain rendez-vous avec le Championnat de France, Marignane pour l’ultime étape de qualification en Bowl les 19 et 20 mai prochains.