Championnat de France Skateboard 2018 – 1ere étape « Street »_ Chelles (77)

Le Championnat de France de Skateboard nouvelle version a fait sa rentrée en ce dernier week-end de janvier, et c’est au Cosanostra Skatepark de Chelles que se sont retrouvés les quatre-vingt riders présélectionnés pour participer à l’édition 2018 en « street ». Pour rappel, les critères de sélection sont les suivants: classement CDF 2017 (top 12 ou top 6 selon catégorie), les champions régionaux, les sélectionnés sur attestation de niveau et enfin les wild cards attribuées par les clubs hôtes.

Galanterie oblige, commençons par les demoiselles. Premier fait notable, la non qualification d’Hélène Gérard pour la finale ; la rideuse du Mans passe à côté de ses runs de qualification et se voit contrainte de plier bagage dès le samedi soir, mais il faudra compter sur elle à Biarritz car il est bien évident qu’elle ne laissera pas ça là comme ça… Maëva Lanier se hisse en finale et termine sixième grâce à ses noseslide et nollie bigspin. En cinquième position c’est la jeune Dune Kerisit, 13 ans, qui a bien montré qu’il faudra compter sur elle dans les années à venir : boardslide sur le rail et FS cab sur la pyra ont été ses meilleurs tricks. Alix Malnati, locale de l’étape, termine au pied du podium, à surveiller de près, elle aussi !
Sur le podium, pas de surprise. Que des têtes connues, troisième, la rideuse de Nancy Camille Fleurence qui n’a pas raté un FS flip du week-end. A la deuxième place, celle qui à n’en pas douter finira par bousculer la hiérarchie : la Toulousaine Jéromine Louvet qui ne cesse de progresser et dont le sac de tricks s’étoffe rapidement, FS air sur le quarter, feeble sur le rail, kickflip sur le hip de la pyramide… mais à la première place c’est l’indéboulonnable championne de France en titre, Charlotte Hym qui s’impose et qui n’entend pas céder sa place de si tôt, Sw BS heelflip, boardslide sur le gros rail, fifty fifty ledge plat-descente etc… Le skate féminin est en plein essor, la relève se fait de plus en plus pressente, c’est de bonne augure pour le futur !

Charlotte Hym – fs boardslide ©Clément Le Gall

Résultats Filles : 1- Charlotte Hym (Paris – Tribe Skate Club). 2- Jéromine Louvet (Toulouse – ARA). 3- Camille Fleurence (Nancy – ASRH). 4- Alix Malnati.
5- Dune Kerisit. 6- Maëva Lanier.

Passons aux garçons. Chez les plus jeunes (Juniors / -16 ans), le niveau est juste dingue, et la consistance dont tous les riders présents en finale ont fait preuve était vraiment bluffante, la finale nous a offert runs parfaits après runs parfaits !

Au casting on prend les mêmes et on recommence à quelques exceptions près. Léo Charvin, jeune rider de Montauban, se hisse jusqu’en finale avec des runs complets et parfaitement exécutés. Alexy Moreau de Seignosse atteint la cinquème place mais pourra prétendre à mieux avec un peu plus de consistance. Max Berguin avait terminé deuxième des qualifications samedi mais ne décroche que la quatrième place en finale, la faute à un run un peu décousu, mais le niveau technique est bien là.

Le Brésilien désormais installé dans les Landes, Aaron Des Bouillons, grimpe sur la troisième marche avec un savant mélange de tricks ‘street’ et ‘courbes’. En deuxième position on retrouve Antoine Laurent, le rider d’Avignon a vraiment mis la pression sur ses collègues de session à grands coups de FS feeble sur le A-frame rail super stylés ou de BS bluntslides sur le hubba le long des marches. Hyper consistant et propre, vraiment agréable à regarder. Non moins agréable celui qui est habitué à la plus haute marche du podium, Noah Mahieu, le néo-Landais ne cesse de progresser et d’affiner son style, hyper complet il n’a pas vraiment eu à forcer son talent pour s’imposer, FS crooks, FS feeble, switch heels parmi tant d’autres composent sa palette de tricks. On peut déjà affirmer que Noah sera une nouvelle fois le rider à faire trébucher pour s’imposer chez les Juniors.

Antoine Laurent – Fs bluntslide ©Clément Le Gall

Résultats Juniors : 1- Noah Mahieu (Seignosse – Consortium). 2- Antoine Laurent (Avignon – Old Skullz). 3- Aaron Des Bouillons (Skate Club Hossegor). 4- Max Berguin. 5- Alexy Moreau. 6- Léo Charvin.

En catégorie Espoirs (16-18 ans), deux groupes ont émergé. Un premier groupe composé des Biarrots Anthony Agrinier Anorga et Jules Gavéglio, du Rochellais Pablo Gomez, et du Nantais Guillaume Laurie, le potentiel est là chez ces rideurs mais la consistance leur fait encore un peu défaut. Sortaient donc du lot le local du Cosanostra Tom Belot et le Biarrot Hugo Westrelin qui se sont livrés une belle bataille, deux riders avec une forte affinité pour la courbe qui s’en sont donnés à cœur joie sur le wall notamment avec des sweepers pour Tom et des BS crails, BS smith et BS nosepick pour Hugo. Tom s’envolait également en BS 360 du quarter au plan incliné juste devant les juges pendant qu’Hugo enfilait des bigspin flips sur le hip de la pyramide. Bref, ils ont enflammé le park pendant leur run et la tâche il n’a pas été facile de les départager ; mais au final c’est Hugo Westrelin qui remporte cette première étape chez les Espoirs.

Podium Espoirs ©Clément Le Gall

Résultats Espoirs : 1- Hugo Westrelin (Biarritz – Lassosalaï). 2- Tom Belot (Fontainebleau – Tribe Skate Club). 3- Guillaume Laurie (Nantes – Azymute). 4- Pablo Gomez. 5- Jules Gaveglio. 6- Anthony Agrinier Anorga.

Gros plateau chez les Séniors et le niveau s’en est ressenti. Dès les runs de qualification il fallait envoyer du lourd pour espérer se classer parmi les douze riders qui allaient accéder aux demi-finales. Vincent Milou, victime d’une intoxication alimentaire le samedi soir, n’a pu skater comme à son habitude, ses jambes ne semblaient plus le porter, il a joué la sagesse et se contente de la sixième place. Juste devant lui on retrouve un autre Landais, enfin d’adoption puisqu’en réalité George Poole est Anglais comme chacun sait, de bons runs de sa part avec des BS smith grinds sur la ‘canne à sucre’ et des variations de BS noseblunts à tout va mais il n’a pas réussi à compléter de runs sans chute, ce qui l’a empêché de se classer plus haut. Au pied du podium, on retrouve le Toulousain Victor Cascarigny, une sélection de tricks aussi originale que ses pantalons à base de tre flip revert sur l’eurogap voir même de blunt tre flip out sur le quarter !

Joseph Garbaccio ©Clément Le Gall

Joseph Garbaccio, champion de France en titre ne peut faire mieux qu’une troisième place sur cette étape. Là encore quelques petits loupés lui coûtent une meilleure place même s’il a encore démontré qu’il faudra compter sur lui en 2018. L’invité de dernière minute Adrien Bulard se hisse sur la deuxième marche du podium, hyper motivé et déterminé, il aurait pu l’emporter avec ses transferts BS tail sur le rail ou ses énormes tre flips sur la plus grande table ; mais Aurélien Giraud était juste intouchable ce week-end, tout ce qu’il faisait avait l’air facile, BS flip par-dessus la table et les marches, flip FS feeble sur la canne à sucre, ghetto bird transfer par-dessus la flatbar, le tout avec un pop et une maîtrise assez déconcertants, ça fait plaisir de le voir revenir à son meilleur niveau et laisser les blessures derrière lui, l’année commence fort !
Prochain rendez-vous sur le Championnat de France, les 17 et 18 mars au skatepark Gerland de Lyon pour la première étape qualificative en Bowl !

Aurélien Giraud – tre flip over the rail ©Clément Le Gall

Résultats Seniors: 1- Aurélien Giraud (Lyon – ADRSB). 2- Adrien Bulard (Rouen – Tribe Skate Club). 3- Joseph Garbaccio (Le Havre – Consortium). 4- Victor Cascarigny (Toulouse – ARA). 5- George Poole (Seignosse – Skate Club Hossegor). 6- Vincent Milou (Saubrigues – 162 Skateclub)