Interview de Jason Devore : EARTH SKATEBOARDS

INTERVIEW de JASON DEVORE de AUTHORITY ZERO

Texte: Sylvain STRICANNE

Photos: Greet Druyts.

Greet est une super photographe Flamande spécialisée dans les concerts punkrock. Dernièrement c’est elle qui a fourni les photos du dernier album de Authority Zero. Vous pouvez la suivre sur Flickr, Facebook et Instagram.

Merci à l’association les Assoiffés de Saulzoir et particulièrement Elize de nous avoir permis de réaliser cette interview

EARTH SKATEBOARDS est une marque créée par Jason Devore et ses amis dans le but de mélanger musique, art, skateboard et humanité (dans le sens être humain avec autrui). La marque a pour but d’aider les organisations qui ont un impact positif sur la Terre. EARTH est aidé par des groupes comme Less Than Jake, Reel big Fish, Dropkick Murphys, Anti-Flag…

 

Follow Earth Skateboards

 

Hello Jason quelle a été ta première rencontre avec le monde du skateboard ?

Je devais avoir 9 ou 10 ans. J’ai grandi toute ma vie en aimant le monde du skateboard. C’est une réelle passion pour moi qui m’a doucement menée vers la musique. Tu sais des groupes comme The Offspring, Pennywise ou Bad Religion, je les écoutais en étant gamin et ils véhiculaient une image, une culture skate. J’étais connecté à tout cela. A partir de là, je pensais déjà que créer une marque de skateboard serait un truc marrant. Je n’étais pas un professionnel. Mais cela résonnait en moi, il y avait un sens pour moi à créer cela jusqu’à ce que mon pote Clay arrive avec ce concept de compagnie qui fait des levées de fonds pour des organisations à but non lucratif.

Revenons à ta perception en tant qu’enfant sur le skateboard et la musique. Qu’est ce qui t’a le plus influencé ?

D’abord les skateboard car je voulais être pro. J’étais plutôt bon mais malheureusement je me suis pété les chevilles en vieillissant. Puis je me suis tourné vers la musique qui toujours eu une place dans ma vie pour ensuite revenir vers le skateboard avec la musique , main dans la main comme on pourrait dire.

Avais-tu une compagnie ou un skateur que tu aimais particulièrement ?

Certainement Mike Vallely, il était le skateur le plus hardcore que je connais. C’est le mec qui voulait être au top, dépasser ses limites, à essayer tout ce qui est possible. Il est un mélange de newschool et oldschool.

C’est marrant car tu sais ce que fait Vallely ?

Oui, il est dans des groupes Black Flag Mike and The Rats et Revolution Mother. On avait d’ailleurs joué avec eux en Californie au House Of Blues.

J’ai déjà skaté et drivé Mike sur Paris. Il a failli se bagarrer avec moi mais sa femme m’a sauvé, pour une histoire de musique dans ma voiture. Mais au bout du compte il est cool.

Oui il est posé aussi et vraiment un bon mec qui a les pieds sur terre.

As tu une marque que tu aimes et qui t’inspire ?

Non pas vraiment. Pour EARTH SKATEBOARDS, on ne cherche pas a faire de l’argent mais toutefois nous avons 2 pro-riders qui sont vraiment doués (Jeromy Green et..). Ils sont dans le circuits et font de leur mieux et se placent bien en compétition.

Comme tu le sais le nom de ta marque nous fait penser à PLANET EARTH SKATEBOARD (une marque très connues dans les 90’s).

Oui !!! Retour aux bases. Nous avons contacté les propriétaires du nom. Il n’était plus utilisé et nous pouvions le racheté. On a séparé le nom afin de juste garder EARTH ce qui signifie beaucoup dans notre optique : contribuer dans l’art et la musique et pas seulement le skateboard.

Et la partie écologie ?

Elle est très présente, nous essayons de nous démarquer des autres compagnies par ce biais et cette conviction.